François Hollande refuse de "blamer" Gérard Depardieu

François Hollande a refusé de "blâmer" Gérard Depardieu François Hollande a refusé de "blâmer" Gérard Depardieu[AFP / Archives]

A son tour, le président de la République a réagi au départ de Gérard Depardieu. Interrogé au cours d'un déplacement en Indre-et-Loire, le chef de l'État a déclaré préférer saluer "ceux qui acceptent de payer leurs impôts en France".

La visite de François Hollande à Château-Renault (Indre-et-Loire) auprès de l'usine Radiall, était consacrée aux questions de compétitivité et d'emploi. Mais il en a profité pour donner son point de vue sur ce qui est devenue "l'affaire Depardieu".

"Plutôt que de blamer tel ou tel, je veux saluer le mérite de ceux qui acceptent de payer leur impôt en France, de faire travailler en France et de servir leur pays", a -il déclaré aux journalistes qui l'accompagnaient au cours de son déplacement.

Par cette déclaration, le président de la République a refusé de se mêler à la polémique née de la décision du comédien français de quitter la France et des réactions du gouvernement, en particulier de son chef Jean-Marc Ayrault. Celui-ci a d'ailleurs tenu à rappeler lundi qu'il n'avait pas qualifié personnellement Gérard Depardieu de "minable".

 

Lire aussi sur DirectMatin.fr : 

Gérard Depardieu belge ? Rien n'est moins sûr

Line Renaud : "On ne quitte pas le bateau"

À suivre aussi

Polémique «Pensez-vous que ce soit une coïncidence ?» : Israel Folau fait le lien entre les incendies en Australie et le mariage gay
L'Arabie saoudite essaye de casser son image ultraconservatrice.
Polémique Arabie Saoudite : les autorités embarrassées par une vidéo qualifiant le féminisme d'«extrémisme»
Santé Trop de dépistages du cancer ? Plusieurs médecins tirent le signal d'alarme

Ailleurs sur le web

Derniers articles