Municipales à Paris : Duflot reste dans le flou

La ministre du Logement Cécile Duflot.[Bertrand Langlois / AFP]

Les candidats EELV aux municipales à Paris devront être connus en juin, mais Cécile Duflot pourrait prendre sa décision… en octobre. Cette exception divise le parti écologiste dans la capitale.

Hier, sur France Bleu 107.1, Yves Contassot a relancé les interrogations autour de l’éventuelle candidature de la ministre du Logement. Jugeant «épuisante» la course au casting à laquelle se livrent les partis, le conseiller EELV de Paris a réaffirmé que Cécile Duflot «était la meilleure candidate pour Paris» et qu’elle pourrait se décider cet automne.

Un choix qui ferait désordre du côté d’EELV, alors que son assemblée générale a décidé que les candidatures seraient arrêtées avant l’été.

Certains se montrent plus virulents, tel Jean-Vincent Placé, président du groupe EELV au Sénat, qui a invité hier Cécile Duflot «à ne pas être candidate» à Paris, pour qu’elle se concentre sur son rôle de ministre.

En attendant, seul le maire du 2e, Jacques Boutault, est candidat déclaré chez les écologistes. Yves Contassot a quant à lui expliqué qu’il «n’excluait pas de se présenter également». Reste à savoir si l’un ou l’autre acceptera de se retirer, dans l’hypothèse où Cécile Duflot voudrait leur place.

 

Et aussi sur Directmatin.fr : 

Municipales à Paris : une bataille de femmes

Vous aimerez aussi

Politique Et maintenant, quelle stratégie pour les écologistes en vue des municipales à Paris ?
Municipales 2020 David Belliard, candidat EELV à Paris : «je veux qu'Anne Hidalgo et la gauche se réunissent autour des écologistes»
La mairie de Paris devrait notamment faire l'objet d'une lutte acharnée entre les partis.
Politique LREM, RN, EELV... Quels enjeux pour les municipales de 2020 ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles