Désir salue la validation de la loi

Harlem Désir, Premier secrétaire du Parti socialiste, le 5 mai 2013 à Soustons, dans le sud-ouest [Jean-Pierre Muller / AFP/Archives] Harlem Désir, Premier secrétaire du Parti socialiste, le 5 mai 2013 à Soustons, dans le sud-ouest [Jean-Pierre Muller / AFP/Archives]

Harlem Désir, Premier secrétaire du Parti socialiste, a qualifié de "grande fierté pour les socialistes" la validation, vendredi par le Conseil constitutionnel, de la loi ouvrant le mariage et l'adoption à deux personnes de même sexe.

"C'est une victoire de la République de l'égalité. Nous pensons à toutes les familles et à leurs enfants qui vont pouvoir bénéficier de la protection de la loi de la République", écrit M. Désir, avec Marc Coatanéa, secrétaire national aux questions de société, dans un communiqué.

"C'est un jour de grande fierté pour les socialistes", ajoutent-ils.

"Cette promulgation viendra conclure des mois de débats intenses, dans lesquels la droite a malheureusement montré son pire visage : celui de l'intolérance, de la division des Français, et trop souvent, de l'homophobie. Aujourd'hui, le droit de la République l'emporte sur l'intolérance", estiment-ils.

MM. Désir et Coatanéa saluent "la détermination du président de la République qui a permis la concrétisation de l'engagement 31 de la campagne présidentielle".

Selon eux, "la droite ne reviendra pas, contrairement à ce qu'elle prétend, sur cette avancée majeure pour notre pays".

Ils appellent "plus que jamais les opposants à ce texte de progrès à respecter la décision souveraine et démocratique de la représentation nationale aujourd'hui validée par le Conseil constitutionnel".

Vous aimerez aussi

La Gay Pride à La Havane, le 12 mai 2018.
LGBT Cuba va-t-il ouvrir le mariage aux homosexuels ?
Polémique Vidéo : Jean-Claude Van Damme répond au CSA après ses propos sur le mariage gay
Société Adoption en Seine-Maritime : enquête ouverte pour discrimination envers les homosexuels

Ailleurs sur le web

Derniers articles