Sarkozy va rencontrer Netanyahu

L'ancien président français Nicolas Sarkozy, le 21 avril 2013 à Paris [Franck Fife / AFP/Archives] L'ancien président français Nicolas Sarkozy, le 21 avril 2013 à Paris [Franck Fife / AFP/Archives]

Nicolas Sarkozy sera en déplacement mercredi et jeudi prochains en Israël, où il sera reçu par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, a-t-on appris vendredi auprès de proches de l'ancien président de la République, confirmant une information d'Europe 1.

A l'occasion de cette visite, l'ancien chef de l'Etat doit se voir décerner un diplôme par l'université de Netanya, dans un geste symbolique pour marquer son action en faveur des liens entre la France et Israël.

Selon Europe 1, M. Sarkozy, qui se déplace régulièrement à l'étranger pour des conférences, a aussi programmé des visites au président israélien Shimon Peres et "surtout" au Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui devrait le recevoir "comme un chef d'Etat en activité". L'entrevue pourrait avoir lieu jeudi.

Enfin Nicolas Sarkozy devrait afficher en Israël son soutien à Valérie Hoffenberg, la candidate UMP de la législative partielle des Français d'Europe du Sud (la 8e circonscription des Français de l'étranger, incluant huit pays dont l'Italie, Israël et la Turquie). Mme Hoffenberg a déjà reçu le soutien de François Fillon, dans un meeting mercredi à Rome, et de Jean-François Copé, également dans une réunion publique, en avril à Tel-Aviv.

L'entourage de M. Sarkozy n'a pas précisé quelle forme prendrait le soutien à Mme Hoffenberg. Celle-ci est candidate face à une vingtaine de rivaux (dont plusieurs de droite) dans ce scrutin provoqué par l'annulation de l'élection en juin dernier de Daphna Poznanski-Benhamou (PS) pour cause "d'irrégularités des comptes de campagne". Le PS a investi Marie-Rose Koro, qui réside à Istanbul, et l'UDI le vice-président du Conseil représentatif des Institutions juives de France (Crif), Meyer Habib. Le vote aux urnes est prévu les 26 mai et 9 juin.

Vous aimerez aussi

Musée Grévin «J'ai l'avantage d'avoir celle qui parle !», dit Nicolas Sarkozy après l'entrée de Carla Bruni au musée Grévin
Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy
Mouvement social Gilets jaunes : Macron a déjeuné avec Sarkozy la semaine dernière
François Hollande Politique : un retour de l'«ancien monde» ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles