Mélenchon "en terre de mission" à Cannes

Le co-président du Parti de gauche (PG) Jean-Luc Mélenchon, le 16 mai 2013 à Paris [Fred Dufour / AFP/Archives] Le co-président du Parti de gauche (PG) Jean-Luc Mélenchon, le 16 mai 2013 à Paris [Fred Dufour / AFP/Archives]

"Nous sommes la lumière chez les barbares": le co-président du Parti de gauche (PG) Jean-Luc Mélenchon était samedi en "terre de mission" dans la région cannoise, où il est venu parler "marché transatlantique" et "valeur du travail" avec des professionnels du cinéma et des salariés de l'hôtellerie.

"Ici, on est en terre de mission. Nous sommes la lumière chez les barbares. Ici c'est le règne de l'argent et de toutes les valeurs qui vont avec", a estimé le responsable politique, interrogé par l'AFP en marge de son déplacement.

Pour lui, ce déplacement à Cannes est une forme de "retour". "On reprend le terrain partout", a-t-il ajouté, entouré de militants ou sympathisants du Front de gauche et du Parti de gauche venus assistés au festival "Visions sociales" qui se déroule du 18 au 26 mai à Mandelieu-La-Napoule, près de Cannes (Alpes-Maritimes).

"Le Festival de Cannes a été créé à la Libération par la CGT, les communistes et les socialistes, peu de gens le savent (...), pour répliquer à la Mostra fasciste à Venise. (...) Et on se l'est fait piquer, progressivement, c'est devenu le +top lieu+ du pognon", a-t-il dit.

Pourtant, "c'est dans le champ culturel que viennent sous une forme particulièrement aiguë des questions politiques très contemporaines": celles du "grand marché transatlantique" ou de "la valeur du travail des gens", notamment ceux qui sont "derrière la caméra". "C'est ce qui a motivé le fait que je vienne", a-t-il expliqué.

Après avoir rencontré dans la matinée des professionnels du cinéma à Cannes, Jean-Luc Mélenchon devait s'entretenir dans la soirée avec des employés du Carlton, palace mythique de la Croisette à Cannes, inquiets de l'avenir de leur hôtel après des rumeurs de vente.

Il doit se rendre dimanche sur le port d'Antibes, connu pour ses méga-yachts de milliardaires, et évoquer notamment l'économie de la mer.

Vous aimerez aussi

Benoît Hamon entend rassembler les forces progressistes du pays avec son mouvement M1717.
Politique Le mouvement de Benoît Hamon lance une consultation en ligne
François Delapierre Décès de François Delapierre, proche conseiller de Mélenchon
Parti de gauche Mélenchon quitte la coprésidence du Parti de Gauche

Ailleurs sur le web

Derniers articles