UMP: Michèle Alliot-Marie sur Fillon "parler de la présidentielle est prématuré"

L'ex-ministre UMP Michèle Alliot-Marie (d) en compagnie de Jean-François Copé, à Biarritz, le 29 septembre 2012 [Gaizka Iroz / AFP/Archives] L'ex-ministre UMP Michèle Alliot-Marie (d) en compagnie de Jean-François Copé, à Biarritz, le 29 septembre 2012 [Gaizka Iroz / AFP/Archives]

L'ex-ministre UMP Michèle Alliot-Marie juge que parler de candidature à la présidentielle de 2017, comme l'a fait François Fillon, est "décalé".

Dans Paris Match paru jeudi, celle qui fut numéro un du RPR explique que l'UMP "doit travailler davantage. Arrêter de faire passer les questions de personnes avant les idées. Il est plus qu'urgent de mettre de côté les ego et les ambitions personnelles, l'intérêt collectif devrait primer".

"François Fillon sera candidat en 2017, soit. Mais qui peut dire de ce qui se passera alors ?", demande MAM, selon laquelle "parler de la future présidentielle est prématuré, décalé. Les électeurs demandent autre chose".

L'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a assuré à Tokyo qu'il serait candidat "quoi qu'il arrive", précisant ensuite qu'il parlait de la primaire à droite pour la présidentielle de 2017.

Vous aimerez aussi

Une partisane de l'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva pendant une manifestation de soutien à l'ex-chef de l'Etat le 15 août 2018 à Brasilia [EVARISTO SA / AFP/Archives]
Élections L’ONU appelle le Brésil à autoriser Lula à se présenter à la présidentielle
Élection présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Élections Présidentielle au Mali : un second tour qui semble joué d'avance
Le président-élu colombien Ivan Duque pendant la présentation de son livre "L'Archéologie de mon père" à Medellin, en Colombie le 10 juillet 2018 [JOAQUIN SARMIENTO / AFP]
Présidentielle Ivan Duque investi président de Colombie

Ailleurs sur le web

Derniers articles