Mariage homosexuel: Valls souhaite "incriminer davantage" l'homophobie

Deux  hommes échangent leurs alliances [Kenzo / AFP/Archives] Deux hommes échangent leurs alliances [Kenzo / AFP/Archives]

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls souhaite "incriminer davantage par la loi le discours et les actes homophobes", a-t-il dit mercredi sur i-Télé, justifiant le dispositif de sécurité mercredi autour du premier mariage homosexuel à Montpellier.

"Pourquoi on le sécurise? Parce qu'il y a des menaces", a répondu le ministre.

"Il faut s'interroger sur le discours de haine de tous ces groupuscules" et "il faut sans doute incriminer davantage par la loi le discours et les actes homophobes", a affirmé Manuel Valls. Il a ajouté qu'il y travaillait avec la garde des Sceaux Christiane Taubira et Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement et ministre du Droit des femmes.

"Ce premier mariage n'a pas qu'un caractère privé. C'est l'application de cette loi qui a été votée par le Parlement. C'est une manière de dire qu'une page a été tournée", a ajouté le ministre. "C'est un moment important dans notre société."

"Un peu de joie, un peu de fête, un peu de bonheur ! Ca fait du bien aussi", a-t-il dit.

Vous aimerez aussi

Rentrée des classes à Caen, le 3 septembre 2018 [CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives]
Société La coparentalité, un pari incertain pour les couples homosexuels
Justice Inde : la Cour suprême dépénalise l'homosexualité
catholicisme Des catholiques veulent être débaptisés après les propos polémiques du pape

Ailleurs sur le web

Derniers articles