Nicolas Sarkozy doit rencontrer David Cameron à Londres

Nicolas Sarkozy accueille David Cameron à l'Elysée, le 13 avril 2011 [Eric Feferberg / AFP/Archives] Nicolas Sarkozy accueille David Cameron à l'Elysée, le 13 avril 2011 [Eric Feferberg / AFP/Archives]

Le Premier ministre britannique, le conservateur David Cameron, rencontrera l'ancien président français Nicolas Sarkozy avec qui il a travaillé "de façon très étroite", pour un "entretien privé" lundi soir à Londres, a annoncé Downing Street.

Interrogé sur la teneur des discussions, le porte-parole de Downing Street a simplement répondu: "Ils ont travaillé de façon très étroite pendant la présidence de M. Sarkozy (2007-2012). Pendant cette période, ils ont établi une très forte relation de travail."

"Il n'est pas inhabituel pour les Premiers ministres de rencontrer les anciens dirigeants avec lesquels ils ont travaillé de façon très étroite", a-t-il ajouté.

Prié de dire si cet entretien reflétait une tentative de M. Sarkozy de revenir en politique, le porte-parole a réagi en disant: "La seule chose que cela reflète est la nature de la relation qu'ils ont établie en travaillant ensemble".

M. Sarkozy avait plusieurs fois affirmé qu'il changerait de vie en cas de défaite à la dernière élection présidentielle en France en 2012.

La rencontre lundi à Downing Street est prévue à 19H00 (18H00 GMT), peu après une intervention à Londres de M. Sarkozy devant des représentants de la banque d'affaires américaine Goldman Sachs.

Depuis qu'il a quitté l'Elysée, l'ancien président français donne des conférences privées dans le monde, notamment auprès de banques. Goldman Sachs n'a pas précisé le thème de la conférence de lundi.

M. Cameron a notamment confié dans le passé combien il avait été touché par l'attitude de M. Sarkozy au moment de la mort de son père, en 2010. Le président français avait mis à la disposition du dirigeant britannique un hélicoptère pour qu'il se rende plus rapidement au chevet de son père dans le sud de la France, quelques heures avant qu'il ne décède.

Vous aimerez aussi

entretien Melania Trump a «d'autres choses» en tête que les liaisons présumées de son époux
Bruno Le Maire : «Les difficultés actuelles sont banales»
entretien Bruno Le Maire : «L'État gardera la main sur Aéroports de Paris»
entretien Alexandre Benalla évoque une vengeance de la «haute hiérarchie policière» pour «(l')écarter»

Ailleurs sur le web

Derniers articles