Hollande évoque la lutte contre l'insécurité à Marseille

Le président de la République François Hollande à Marseille, le 4 juillet 2013 [Gerard Julien / AFP] Le président de la République François Hollande à Marseille, le 4 juillet 2013 [Gerard Julien / AFP]

François Hollande a estimé, mardi à Marseille, que la politique menée par le gouvernement dans la deuxième ville de France pour lutter contre l'insécurité commençait à donner des "résultats", assurant qu'il n'y aurait "aucune faiblesse".

"Il n'y aura (...) aucune faiblesse, aucune indifférence, aucun relâchement. Face à la loi de la force, nous imposerons la force de la loi. Et je peux vous le dire, elle l'emportera", a déclaré le président, lors de son discours d'inauguration du Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MuCEM).

"Il y a eu l'année dernière 19 homicides, avec une chronique qui est toujours la même: 20 en 2011, 17 en 2010, 18 en 2009. Sinistre succession de drames... Eh bien ça doit s'arrêter," a-t-il dit, ajoutant que Marseille pouvait "compter sur la solidarité de la Nation".

"Le ministre de l'Intérieur a pris les dispositions nécessaires, qu'il ne faut jamais regarder comme suffisantes, mais qui marquent une rupture après 400 suppressions d'emplois ces cinq dernières années", a poursuivi François Hollande, évoquant l'affectation de 230 policiers et gendarmes dans deux zones de sécurité prioritaires, "auxquels s'ajoutent trois forces mobiles et le déploiement de la vidéo-surveillance".

"Nous avons des résultats. Premier signe d'une évolution: les atteintes aux biens ont diminué de plus de 7% depuis le début de l'année, 15% même pour les cambriolages, 9% pour les vols à main armée. Alors poursuivons cette action", a lancé le président.

Vous aimerez aussi

Transports en commun Bientôt des gendarmes réservistes pour sécuriser les bus de grande couronne francilienne
Sécurité Les agressions contre les pompiers de Paris en forte hausse l'an dernier
Le débat est ouvert avec les élus, avant que les agents de la DPSP deviennent des policiers municipaux.
Police Paris : la création d'une police municipale débattue par les élus de la capitale

Ailleurs sur le web

Derniers articles