NKM victorieuse: "très heureux", Copé appelle à partir en campagne

Jean-François Copé, président de l'UMP, le 21 mai 2013 à l'Assemblée nationale [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives] Jean-François Copé, président de l'UMP, le 21 mai 2013 à l'Assemblée nationale [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

Jean-François Copé, président de l'UMP, s'est dit mardi "très heureux" de la désignation de Nathalie Kosciusko-Morizet à la primaire de son parti pour la mairie de Paris et a appelé à partir en campagne.

Sur France 2, le député-maire de Meaux (Seine-et-Marne) s'est dit "très heureux de l'issue de ces primaires, très heureux que Nathalie Kosciusko-Morizet l'ait emporté".

Le score de l'ex-ministre - 58,16% - "ne fait pas débat", a-t-il relevé et "il invite surtout chacun à se retrouver, se rassembler autour de celle qui sera notre candidate pour la reconquête du coeur des Parisiens et Parisiennes".

"Il faut maintenant partir en campagne parce que le plus dur reste à faire", a ajouté M. Copé.

La droite peut-elle vraiment ravir Paris à la gauche ? "Oui je le crois, parce que Nathalie Kosciusko-Morizet est une excellente candidate, du fait de sa personnalité, de son parcours".

De plus, aux yeux de l'ex-ministre, "partout en France, y compris à Paris, de plus en plus de Français ont vraiment envie de donner un avertissement à François Hollande, à cette politique" qui "n'a plus rien à voir avec ce que l'on veut pour un grand pays lorsqu'il s'agit de se redresser dans une période de crise".

Les tensions pendant cette compétition ? "C'est l'apprentissage de la démocratie" interne, a relevé M. Copé. "C'est une longue route". "Traditionnellement, l'UMP est plutôt dans une démarche d'action, au gouvernement", alors que dans l'opposition, "c'est une autre approche".

Vous aimerez aussi

Fernando Haddad, candidat de gauche à la présidentielle au Brésil, lors d'un entretien exclusif avec l'AFP, à Sao Paulo le 13 octobre 2018 [NELSON ALMEIDA / AFP]
Politique Brésil : Haddad accuse Bolsonaro de «fomenter la violence»
Etats-Unis En se déclarant démocrate, Taylor Swift a fait augmenter les inscriptions sur les listes électorales
Politique Portrait de Jair Bolsonaro, favori de la présidentielle au Brésil

Ailleurs sur le web

Derniers articles