Intervention en Syrie: "pas de décision unilatérale" de la France

La porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem, le 3 juin 2013 à Paris [Fred Dufour / AFP/Archives] La porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem, le 3 juin 2013 à Paris [Fred Dufour / AFP/Archives]

La porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem, interrogée mercredi sur l'éventualité d'une intervention militaire ciblée pour détruire les stocks d'armes chimiques en Syrie, a affirmé qu'il n'y aurait "pas de décision unilatérale" de la France.

"Il n'y aura pas de décision unilatérale et isolée de la France (...). C'est désormais la communauté internationale qui est saisie", a déclaré Najat Vallaud-Belkacem devant la presse lors de son compte rendu hebdomadaire du Conseil des ministres.

Vous aimerez aussi

Les prisonnières veulent un jugement équitable [Fadel SENNA / AFP].
Terrorisme «On a un cœur, on a une âme» : des anciennes membres de Daesh veulent revenir en France
Daesh : un « califat » en bout de course
Syrie Daesh : un « califat » en bout de course
Syrie : ultime attaque contre le groupe État islamique ?
Syrie Bientôt la fin de Daesh ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles