Executif: les cotes de confiance de Hollande et Ayrault repartent à la baisse

Jean-Marc Ayrault et François Hollande, à l'Elysée, le 29 mai 2013 [Charles Platiau / Pool/AFP/Archives] Jean-Marc Ayrault et François Hollande, à l'Elysée, le 29 mai 2013 [Charles Platiau / Pool/AFP/Archives]

Les cotes de confiance du président, François Hollande, et du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, sont repartie à la baisse début juin, s'établissant respectivement à 28% et 25%, selon un sondage de l'Observatoire CSA pour Les Echos diffusé jeudi.

Le chef de l'État perd trois points par rapport au mois de mai, seuls 28% des Français déclarant faire confiance à François Hollande "pour affronter efficacement les principaux problèmes qui se posent actuellement au pays".

Le chef du gouvernement perd de son côté quatre points à 25%.

La cote de confiance des deux têtes de l'exécutif avait connu une légère embellie en mai, avec un gain de deux points pour M. Hollande et de trois points pour M. Ayrault, selon le même institut.

"L'image du président de la République se dégrade nettement auprès des retraités (24%, -13) et auprès des catégories populaires. Ainsi seuls 22% des ouvriers expriment leur confiance envers le chef de l'Etat (-4)", relève CSA.

Parmi les principales personnalités politiques, Manuel Valls reste la plus populaire avec 46% (-3), devant Alain Juppé et François Fillon (45%, -3), François Bayrou (43%, -5), Nicolas Sarkozy (43%, +2), Jean-Louis Borloo (42%, =), Martine Aubry (38%, -3) et Nathalie Kosciusko-Morizet (34%, +2). Marine Le Pen est en quatorzième position (32%, -4).

Seules quatre personnalités politiques voient leur cote de popularité augmenter auprès de l'ensemble des Français: outre M. Sarkozy et Mme Kosciusko-Morizet, il y a également Jean-Luc Mélenchon (34%, +2) et Jean-François Copé (25%, +1). Le président de l'UMP voit aussi sa cote monter de quatre points auprès des sympathisants de droite (à 46%).

L'ancien président Sarkozy reste la personnalité préférée des sympathisants de droite (77%, -1), devant M. Fillon (73%, -4). Les sympathisants de gauche placent Mme Aubry en pole position (67%, +2), devant M. Valls (61%, +2).

Sondage réalisé par téléphone les 4 et 5 juin 2013 auprès d'un échantillon national représentatif de 1001 personnes âgées de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Vous aimerez aussi

Les élections européennes s'échelonnent du 23 au 26 mai dans l'UE, avec un scrutin prévu le dimanche 26 mai en France.
Sondage Elections européennes : les intentions de vote en un graphique évolutif
La participation à ce scrutin serait de 44% des inscrits sur les listes électorales.
Politique Élections européennes : les dernières intentions de vote
Football Zinedine Zidane partenaire idéal pour partir en vacances, devant Kylian Mbappé

Ailleurs sur le web

Derniers articles