Droit de vote des étrangers : cérémonie symbolique au Sénat

Vue générale du Sénat [Joel Saget / AFP/Archives] Vue générale du Sénat [Joel Saget / AFP/Archives]

Les parlementaires écologistes Esther Benbassa et Sergio Coronado organisent le 24 juin au Sénat une "cérémonie d'octroi symbolique du droit de vote et d'éligibilité des résidents étrangers non communautaires aux élections locales".

Dans un communiqué, la sénatrice et le député se disent "convaincus" que l'idée de ce droit de vote peut réunir "une large majorité de citoyens attachés à une extension et à un affermissement du champ de notre pratique démocratique".

"L'idée, si elle est traditionnellement portée par la gauche, ne l'a pas été seulement par elle", ajoutent-ils.

"A droite et au centre, des voix se sont périodiquement fait entendre pour la soutenir", assurent Esther Benbassa et Sergio Coronado.

Auteurs d'une lettre ouverte en décembre 2012 au président Hollande sur ce sujet, ils rappellent que "ce droit adopté en 2000 à l'Assemblée nationale a été voté par le Sénat le 8 décembre 2011" et que "dans de nombreuses municipalités, des dispositifs d'associations des résidents étrangers à la vie locale ont été mis en place".

Ils rappellent aussi que le 16 mai François Hollande s'est engagé à présenter un texte au Parlement après les municipales de 2014.

Vous aimerez aussi

Politique Le Parlement adopte le projet de loi agriculture et alimentation
À gauche, Barham Saleh de l'Union patriotique du Kurdistan (photo prise le 13 décembre 2008), à droite Fouad Hussein du Parti démocratique du Kurdistan (photo prise le 11 avril 2016). [ADAM JAN, SAFIN HAMED / AFP/Archives]
vote Irak : deuxième tentative du Parlement pour élire le président
Imran Khan, après son élection à titre de Premier ministre du Pakistan, le 17 août 2018 à Islamabad. Photo fournie par l'Assemblée nationale pakistanaise [Handout / NA/AFP]
élection Pakistan : Imran Khan officiellement intronisé Premier ministre

Ailleurs sur le web

Derniers articles