Etudiants chinois agressés : acte "xénophobe" pour Valls

Manuel Valls le 14 juin 2013 à Belrupt-en-Verdunois [Jean-Christophe Verhaegen / AFP] Manuel Valls le 14 juin 2013 à Belrupt-en-Verdunois [Jean-Christophe Verhaegen / AFP]

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a qualifié samedi dans un communiqué d'"acte xénophobe" l'agression dont ont été victimes six étudiants chinois en oenologie dans la nuit de vendredi à samedi à Hostens (Gironde), l'un d'entre eux étant sérieusement blessé.

Deux des agresseurs présumés ont été interpellés et placés en garde à vue par les gendarmes du groupement de la Gironde, selon la même source

"Alors qu'ils se trouvaient à leur domicile, ces étudiants ont été violemment pris à partie par trois habitants de la commune, visiblement en état d'ébriété et connus des services de gendarmerie", poursuit le communiqué.

Au cours de cette agression, une étudiante d'une vingtaine d'années a été sérieusement blessée au visage par le jet d'une bouteille en verre. Hospitalisée dans un premier temps à Langon, elle a été ensuite transférée au CHU de Bordeaux.

Ces étudiants étaient arrivés en France il y a deux mois pour suivre une scolarité d'un an.

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, condamne "avec une grande sévérité cet acte xénophobe, dont les auteurs devront répondre devant la Justice". Il affirme partager "l'émotion des proches des étudiants" et "les assure de son entier soutien".

Vous aimerez aussi

oenologie Le vignoble comme salle de classe
Environnement Inauguration d'un tronçon d'autoroute recyclé à 100%
Météo L'été se poursuit dans le Sud-Ouest

Ailleurs sur le web

Derniers articles