Hollande et Chirac réunis

Jacques Chirac et François Hollande le 21 novembre 2013 au musée du Qaui Branly.[JACKY NAEGELEN / POOL / AFP]

C’est à petits pas, une main appuyée sur l’épaule du président François Hollande, que Jacques Chirac a fait son entrée ce jeudi dans l’auditorium du musée du Quai-Branly à l’occasion de la remise du prix de sa Fondation pour la prévention des conflits.

 

"Je vous retrouve avec plaisir, en dehors de notre Corrèze commune pour cet événement", a déclaré le président Hollande à son prédécesseur, lui rendant un hommage particulièrement affectueux et chaleureux.

Le chef de l’Etat lui avait rendu visite en juillet dernier dans cette terre d’élection qu’ils partagent. Une image peu courante de concorde politique entre deux hommes qui ont pu s’opposer par le passé mais se sont rapprochés ces dernières années.

Une image d’autant plus rare que Jacques Chirac, visiblement affaibli, apparaît de moins en moins souvent en public. «Il va le mieux possible», avait assuré un peu plus tôt sa fille, Claude Chirac, sur RTL. Mais il ne s’intéresse plus à la vie politique du pays «de la même manière», a-t-elle glissé.

 

Au-delà des différences politiques

Le président François Hollande en a aussi profité pour saluer l’engagement de Jacques Chirac pour des causes communes qui «vont au-delà des différences politiques et des mandats exercés». Cette année, la Fondation Chirac a décerné son prix au docteur Denis Mukwege, engagé auprès des femmes africaines violées.

 

Chirac s'affiche deux fois en deux jours à Saint-Tropez 

Chirac s’est remis à fumer 

Quand Chirac coache Hollande

 

Vous aimerez aussi

Les auteurs du rapport, Bénédicte Savoy et Felwine Sarr à Paris le 21 mars 2018 [ALAIN JOCARD / AFP/Archives]
patrimoine Restitutions d'œuvres d'art à l'Afrique : Macron fait un geste symbolique à l'égard du Bénin
Jacques Chirac Chirac a visité son exposition au quai Branly
quai Branly Le musée du quai Branly rebaptisé musée Chirac

Ailleurs sur le web

Derniers articles