Michel Bulté, ex-adjoint RPR de Jean Tibéri, candidat FN à Paris

Michel Bulté (à droite) s'entretient avec Jean Tibéri le 5 novembre 1999 lors de la présentation d'un projet de rénovation du parc des Buttes-Chaumont [JACK GUEZ / AFP]

Encore une prise de guerre pour le Front National. Michel Bulté, ancien maire RPR du 19e arrondissement à Paris et adjoint de Jean Tibéri, sera candidat FN - Rassemblement Bleu Marine dans son ancien fief.

 

Lorsque Wallerand de Saint-Just, candidat du FN à la mairie de Paris, avait présenté le 18 décembre dernier le dispositif du mouvement arrondissement par arrondissement, le 19e n'était pas encore pourvu. A l'époque, le FN avait évoqué une "énorme surprise".

De fait, en confirmant les rumeurs et en annonçant lundi que Michel Bulté serait le tête de liste FN - RBM dans le 19e arrondissement, le parti dirigé par Marine Le Pen réussit son coup et continue ainsi de siphonner des cadres issus de l'UMP et/ou du RPR, après l'arrivée spectaculaire de l'ancien chef de cabinet d'Alain Juppé, Philippe Martel, auprès de la présidente du FN.

 

De l'UMP au FN en passant par le Modem

Michel Bulté, qui fut maoïste dans sa jeunesse, fut brièvement maire du 19e arrondissement de 1994 à 1995. Battu par le socialiste Roger Madec en 1995, il rejoint alors l'Hôtel de Ville de Paris et devient adjoint au maire, Jean Tibéri en l'occurence, jusqu'en 2001. Candidat dissident aux législatives de 2002, il quitte l'UMP en 2005 pour rejoindre l'UDF qui va devenir le Modem.

Alors que les sondages placent le FN à un niveau record à Paris (aux alentours de 8%), l'expérience des arcanes de la vie politique parisienne et le réseau de Michel Bulté seront des atouts non négligeables pour l'équipe de Wallerand de Saint-Just.

 

 

 

Bruno Clavet, ancien de X-Factor, candidat du FN dans le 3e arrondissement

En images : ces affiches du FN qui détournent les codes adverses

Quand Bruno Gollnisch montre ses fesses

À suivre aussi

Le trafic est partiellement interrompu sur le RER C, ce lundi matin.
Transports Issy-Val-de-Seine : la femme retrouvée sur la voie du RER C serait tombée par accident
AP-HP Comment les hôpitaux parisiens sortent (petit à petit) de la crise
Les opérateurs montrent patte blanche, en vue de l'appel d'offre de la municipalité parisienne.
Free-floating Paris : la liste des bonnes actions des opérateurs de trottinettes électriques en libre-service

Ailleurs sur le web

Derniers articles