Steeve Briois (FN) parodie le curé d'Hénin-Baumont

Steeve Briois est candidat à la mairie d'Hénin-Beaumont. [Denis Charlet / AFP]

Réponse du berger à la bergère, le candidat FN, Steeve Briois, a parodié le curé de la paroisse Jean-Marie Loxhay à l'occasion de ses voeux. Un remake improbable de Don Camillo, version "ch'ti".

 

Les relations entre le FN et la paroisse d'Hénin-Beaumont se crispent à l'approche des élections municipales dont le premier tour est prévu le 23 mars prochain. Lors d'un discours prononcé à l'occasion de ses voeux, le candidat FN Steeve Briois a parodié le sermon du curé Jean-Marie Loxhay.

La scène a été filmée par les journalistes de La Voix du Nord . "Mes chers frères, mes chères sœurs, eh oui après tout, puisque le curé veut faire de la politique, et bien moi je ferai son boulot", s'exclame Steeve Briois en guise d"introït". La déclaration provoque l'hilarité dans la salle. 

 

 

Le conflit entre le FN et la paroisse d'Hénin Beaumont remonte à une interview du curé Jean-Marie Loxhay publiée sur le blog d'Octave Nitkowski, l'auteur du livre "Le Front National des villes et le Front National des Champs". "Je considère simplement que certaines idéologies, au cœur de notre société actuelle, ne sont pas compatibles avec l’Evangile et la parole de Dieu. Tout ce qui est de l’ordre du refus de l’entraide, de la solidarité et de la fraternité, et surtout du rejet de l’autre et de l’étranger est clairement antiévangélique". En termes transparents, le prêtre fait allusion au Front National, qui avait récolté 55,14% des suffrages dans cette ville aux élections législatives en 2012.

La polémique a pris une nouvelle ampleur depuis la publication d'un article sur le blog des étudiants de l'ESJ Lille. Le diacre de la paroisse d'Hénin-Beaumont, Jean-Lou Blondelle, appuie la position du curé et précise que ce dernier a reçu deux lettres de menaces de la part de Steeve Briois. "Récemment, le père Loxhay a reçu une lettre de menace de lui. C’est la deuxième fois que ça arrive. A l’intérieur, Steeve Briois l’appelle son ennemi personnel".

Le candidat FN n'a pas apprécié cette affirmation et a indiqué sur Twitter qu'il allait porter plainte contre l'article pour diffamation.

 

 

A Hénin-Beaumont, Valls défend la "nation"

Municipales à Paris : Hidalgo présente son programme d'investissements

L'UMP à la reconquête

 

Vous aimerez aussi

Politique Le Pen espère constituer un groupe à l'Assemblée
Présidentielle 2017 Le Pen : «Les Français doivent saisir cette opportunité historique»
Hénin-Beaumont La mairie de Hénin-Beaumont incendiée, Steeve Briois menacé

Ailleurs sur le web

Derniers articles