Anne Hidalgo présente une équipe d'adjoints rajeunie

La maire de Paris Anne Hidalgo (au centre) et son premier adjoint, Bruno Julliard (à g.), samedi 6 avril au conseil de Paris La maire de Paris Anne Hidalgo (au centre) et son premier adjoint, Bruno Julliard (à g.), samedi 6 avril 2014 au conseil de Paris[JOEL SAGET / AFP]

Avec une moyenne d’âge de 44 ans, contre 50 sous l’ancienne mandature, l’équipe d’adjoints formée par Anne Hidalgo (54 ans) affiche des visages plus jeunes pour la capitale.

 

Investie officiellement samedi en tant que maire de Paris, la socialiste a également présentée un exécutif municipal restreint avec 21 adjoints (36 sous Bertrand Delanoë), composé de onze femmes et dix hommes pour un total de quinze nouvelles têtes. 

Dix d’entre eux ont moins de 40 ans, à commencer par son premier adjoint, Bruno Julliard âgé de 33 ans. L’ancien syndicaliste étudiant de l’Unef, qui avait été élu au conseil de Paris en 2008 à l'âge de 27 ans, a opté, avec Anne Hidalgo, pour un exécutif certes rajeuni mais expérimenté.

A l’image de Ian Brossat (33 ans) et ancien chef de file PCF au conseil de Paris qui se voit promu adjoint en charge du Logement.

A 63 ans, Jean-Louis Missika fait figure de doyen du groupe. Il est chargé de l’Urbanisme, de l’architecture, des projets du Grand Paris et du développement économique.

 

Hidalgo élue maire de Paris

Ville par ville : les résultats du second tour des municipales

Vous aimerez aussi

Entre 800 et 1.475 migrants viveraient à la rue en ce moment, à Paris.
Migrants IDF : le préfet de région prône le «nécessaire dialogue» sur la question des réfugiés
Incendie En direct, incendie de Notre-Dame de Paris : un expert s'inquiète de la résistance de la structure aux tempêtes
Des maires réclament l'accueil inconditionnel des migrants en France.
Migrants Face à l’inaction de l’Etat en faveur des réfugiés, des maires français tapent du poing sur la table

Ailleurs sur le web

Derniers articles