Traité transatlantique: Filippetti obtient des assurances sur la culture

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti à l'Elysée à Paris le 14 mai 2014 [Alain Jocard / AFP] La ministre de la Culture Aurélie Filippetti à l'Elysée à Paris le 14 mai 2014 [Alain Jocard / AFP]

La ministre française de la Culture Aurélie Filippetti a reçu mercredi à Bruxelles de nouvelles assurances sur l'exclusion des services culturels des négociations menées par la Commission européenne avec les Etats-Unis sur le traité de libre-échange transatlantique (TTIP).

"Ceux qui s'inquiètent peuvent être rassurés", a déclaré Mme Filippetti après une rencontre entre les ministres européens de la Culture et le commissaire au Commerce, Karel de Gucht, chargé du dossier TTIP.

"M. De Gucht a été très clair: il a dit qu'il respecterait scrupuleusement le mandat de négociation de la Commission et ne discuterait donc pas avec les Etats-Unis des services audiovisuels et culturels", a dit la ministre devant la presse.

"Les réponses qu'il a apportées nous confortent dans notre détermination à nous battre pour l'exception culturelle", a-t-elle ajouté.

La France et une quinzaine de pays avaient obtenu en 2013 l'exclusion de l'audiovisuel du mandat donné à la Commission pour les négociations du TTIP, dont le 5e round se tient cette semaine près de Washington.

Mme Filippetti a estimé que les "inquiétudes" étaient liées à un "défaut de transparence" sur l'évolution de ces négociations et à la décision de ne pas publier le mandat de la Commission en raison de l'opposition de certains pays.

Elle s'est félicitée de "l'évolution très forte de l'Allemagne" qui se retrouve désormais "en pointe avec la France" pour défendre l'exception culturelle.

Les ministres présents à Bruxelles ont par ailleurs débattu de l'opportunité d'affirmer une "stratégie européenne de la Culture", que sera chargée d'appliquer la prochaine Commission nommée après les élections européennes de dimanche.

À suivre aussi

examen Brevet 2020 : le calendrier des épreuves
examen Baccalauréat 2020 : le calendrier des épreuves des séries générales
Insolite Bretagne : une sublime île privée en vente pour 1,68 million d’euros

Ailleurs sur le web

Derniers articles