Sarkozy : forte baisse de popularité (33%,-7), selon Ipsos

Une femme regarde une interview télévisée de Nicolas Sarkozy, le 2 juillet 2014 à Lille [Denis Charlet / AFP/Archives] Une femme regarde une interview télévisée de Nicolas Sarkozy, le 2 juillet 2014 à Lille [Denis Charlet / AFP/Archives]

La cote de popularité de Nicolas Sarkozy enregistre une forte baisse en juin (33%, -7 points) et l'ancien président passe de la 10e à la 15e place dans le palmarès des leaders politiques, selon le baromètre Ipsos-Le Point publié mardi.

 

Seuls 33% des Français portent un jugement favorable sur Nicolas Sarkozy contre 62% qui portent un jugement défavorable (+7). 5% ne se prononcent pas. En juin, il avait déjà régressé de 6 points, soit une chute de 13 points en deux mois.

Alain Juppé lui reste largement en tête des responsables politiques (stable à 52% d'avis favorables, contre 38% d'avis défavorables). Il devance Christine Lagarde (46%, -4) et, à égalité à 45%, François Bayrou (-2) et Ségolène Royal (+2), première personnalité de gauche.

Nicolas Sarkozy reste le préféré des sympathisants UMP (74%) mais il baisse auprès d'eux également de 7 points. Il est désormais talonné par Alain Juppé (73%).

Sondage réalisé par téléphone du 10 au 12 juillet auprès d'un échantillon de 952 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas.

Vous aimerez aussi

Sondage Nicolas Sarkozy personnalité politique préférée des Français
Sondage Retraites : 88% des Français pour réindexer les petites pensions sur l'inflation
Élections européennes Dans quel pays vote-t-on le moins en Europe ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles