Bertrand (UMP) veut un moratoire de charges pour les TPE

Xavier Bertrand à l'Assemblée nationale le 17 juillet 2014 à Paris [François Guillot / AFP/Archives] Xavier Bertrand à l'Assemblée nationale le 17 juillet 2014 à Paris [François Guillot / AFP/Archives]

L'ancien ministre UMP Xavier Bertrand a proposé jeudi un moratoire des charges sociales et fiscales pour les très petites entreprises (TPE) confrontées à la crise.

Sur RTL, le député a assuré : "les TPE - artisans, commerçants - sont confrontées à des difficultés sans pareilles. Il faut prévoir les conditions d'un moratoire pour tous ceux qui, de bonne foi, n'arrivent pas à régler leurs charges sociales et leurs charges fiscales".

"La médiation du crédit doit être réactivée dans tous les départements, pas pour le crédit, pour la trésorerie". "Il faut aider les entreprises à résister, cette proposition n'est pas de gauche ou de droite, elle est de bon sens", a assuré l'ancien ministre du Travail.

"Le RSI (Régime social des indépendants, ndlr), l'Urssaf doivent aussi avoir des consignes de modération", selon l'élu de l'Aisne.

Placée auprès du ministre de l'Economie, la médiation du crédit s'exerce dans tous les départements pour aider les entrepreneurs confrontés à des difficultés avec leurs banques.

Vous aimerez aussi

le patron de Starbucks, Howard Schultz, à Milan le 7 mai 2018 [MIGUEL MEDINA / AFP/Archives]
Etats-Unis Howard Schultz, qui a transformé Starbucks en multinationale, quitte l'entreprise
Insolite Quand les salariés décident de la rémunération de leur patron
Ponts de mai : le casse-tête pour les entreprises
Économie Ponts de mai : un casse-tête pour les entreprises

Ailleurs sur le web

Derniers articles