Valls : les entrepreneurs doivent "faire preuve de patriotisme économique"

Le Premier ministre Manuel Valls s'exprime devant les militants du PS à l'université d'été de La Rochelle, le 31 août 2014  [Jean-Pierre Muller / AFP] Le Premier ministre Manuel Valls s'exprime devant les militants du PS à l'université d'été de La Rochelle, le 31 août 2014 [Jean-Pierre Muller / AFP]

Manuel Valls a exhorté dimanche les chefs d'entreprise à "faire preuve de patriotisme économique", en clôture de l'université d'été du Parti socialiste à La Rochelle.

 

"La Nation a consenti un effort nécessaire et c'est donc maintenant aux chefs d'entreprise, parce que nous créons un début de confiance, de faire preuve de patriotisme économique, sur les salaires, en embauchant, en formant, en investissant", a lancé le Premier ministre devant les militants PS, quatre jours après avoir dit devant le Medef qu'il "aime l'entreprise".

Cette ode aux entreprises avait été très mal accueillie par les contestataires du PS et la gauche de la gauche.

"La Nation a consenti un effort sans précédent. Cet effort était nécessaire. Il va se mettre progressivement en oeuvre. J’assume que la gauche fasse ce qui est nécessaire pour renforcer l’économie et donc les entreprises qui créent de la richesse et de l’emploi. Et nous le faisons dans le dialogue, en associant les syndicats aux réformes conduites. Et nous sommes vigilants, exigeants sur les engagements qui ont été pris", a ajouté Manuel Valls.

À suivre aussi

Anne Hidalgo, candidate non officielle encore à sa propre réélection, accompagnée par son adjoint chargé de la culture, Christophe Girard.
Municipales 2020 Municipales à Paris : les investitures PS en cours d'officialisation, arrondissement par arrondissement
Valérie Rabault : «Entrer dans le débat comme le fait le président, c'est une manière populiste»
Politique Valérie Rabault : «Entrer dans le débat comme le fait le président, c'est une manière populiste de le faire»
Élection européennes : la répartition des sièges au Parlement européen
Politique Élections européennes : la répartition des sièges français au Parlement européen

Ailleurs sur le web

Derniers articles