Retailleau élu président du groupe UMP au Sénat

Le sénateur Bruno Retailleau (UMP), en 2011.

Le sénateur UMP de Vendée Bruno Retailleau a été élu jeudi président du groupe UMP au Sénat, à la suite du renouvellement par moitié de la Haute Assemblée de dimanche, a-t-on appris de source UMP.

 

M. Retailleau a obtenu 79 voix, contre 39 pour le sénateur des Hauts-de-Seine Roger Karoutchi, proche de Nicolas Sarkozy, et 25 pour Gérard Longuet (Meuse).

M. Retailleau, 53 ans, considéré comme filloniste, remplace le sénateur-maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, qui avait annoncé qu'il ne se représenterait pas après les élections sénatoriales.

"Le Sénat est affaibli depuis l'arrivée de la gauche, à tel point que c'est l'idée même du bicamérisme qui pourrait en être ébranlée", a souligné M. Retailleau devant ses collègues. "L'exemple italien montre que ce n'est pas une vue de l'esprit et nous n'avons que trois ans pour renouveler son image."

Il propose de "replacer le Sénat au coeur de la République et construire une force d'opposition et de proposition crédible afin de préparer l'alternance de 2017".

"Nous devons faire confiance à de nouveaux visages, renouveler nos méthodes de travail et de communication pour donner au Sénat une nouvelle image et mieux faire entendre notre voix", a encore souligné le sénateur de Vendée.

Sénateur depuis 2004, M. Retailleau était un proche de Philippe de Villiers jusqu'en 2010, date à laquelle il a rompu avec l'ancien homme fort de Vendée à la suite de divergences de vues.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles