Le PRG décide de rester au gouvernement

Jean-Michel Baylet. Le Président du parti radical de gauche (PRG), Jean-Michel Baylet. [AFP]

Le PRG (Parti radical de gauche) a annoncé ce vendredi 17 octobre au soir avoir voté son maintien au sein du gouvernement.

 

Le comité directeur (parlement) du Parti radical de gauche (PRG) a voté le maintien des radicaux de gauche au gouvernement, a annoncé le parti à la presse.

Ce vote, qui était attendu après les déclarations du président Jean-Michel Baylet dans l'après-midi, a été pris par plus de 300 membres présents de ce comité. Deux participants ont voté "non" et trois se sont abstenus.

Les radicaux de gauche, derniers alliés du PS au sein de la majorité, comptent trois ministres au gouvernement : Sylvia Pinel (Logement), Thierry Braillard (Sport) et Annick Girardin (Développement et Francophonie).

 

Un "pacte de gouvernement"

Mécontent des pertes subies par son parti aux sénatoriales de septembre, le PRG a négocié toute la semaine, à l'Elysée et à Matignon, un "pacte de gouvernement".

Il a dit avoir obtenu gain de cause sur plusieurs revendications, détaillées dans une lettre de sept pages remise jeudi 16 octobre par Manuel Valls, "un document qui va dans le très bon sens", selon Jean-Michel Baylet. Ce dernier avait affirmé dans l'après-midi qu'il ne "pousserait pas à la sortie du gouvernement compte tenu de (...) la manière dont le président de la République et le Premier ministre nous ont tendu la main".

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles