Chômage : "Nous sommes en échec" estime Rebsamen

François Rebsamen[AFP / ARCHIVES / FREF DUFOUR]

Le ministre du Travail a commenté sans langue de bois la dernière augmentation du nombre de chômeurs annoncée vendredi. "Nous sommes en échec" a t-il déclaré dans les colonnes du Parisien.

 

L'embellie n'aura été que de courte durée. Après un léger recul des effectifs de chômeurs recensés par Pôle emploi au mois d'août, le mois de septembre a connu une hausse significative avec près de 20.000 chercheurs d'emploi en plus.

Interviewé par Le Parisien, le ministre du Travail a reconnu un "échec" imputé à la panne de la croissance et au niveau d'inflation bas. "A titre personnel, devoir annoncer chaque mois une augmentation du chômage, c'est une souffrance" a t-il précisé.

Dans la même interview, François Rebsamen est revenu sur sa proposition de vérifier si les chômeurs cherchaient bien un emploi par des mesures de contrôle. Il ne s'agit pas de les surveiller a t-il précisé, mais de ne pas "laisser tomber" ceux qui décrochent ou se découragent.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles