Présidentielle 2017 : des primaires à gauche ?

L'entrée du palais de l'Elysée.[AFP ARCHIVES]

Le débat sur la tenue de primaires à gauche avant l'élection présidentielle de 2017 est relancé alors que les Français y sont majoritairement favorables. 

 

Les Français disent oui. En effet, trois quart de la population estime que la gauche doit organiser des primaires en 2016, afin de choisir son candidat pour l’élection présidentielle de 2017, selon une étude Odoxa dévoilée mardi.

Qu’ils soient sympathisants de gauche ou de droite, ils sont donc majoritaires à penser que François Hollande ne serait pas nécessairement le candidat naturel du parti au pouvoir, s’il décidait de se représenter.

Le débat sur des primaires a été relancé alors que plusieurs figures du PS se sont prononcées en sa faveur. Après l’ex-ministre de l’Education Benoit Hamon ou encore le secrétaire d'État à la Réforme de l'État Thierry Mandon, l’ancienne ministre de la Culture Aurélie Filippetti s’est dit pour des primaires ouvertes à tous les candidats, y compris le président sortant.

François Hollande, de son côté, a fermement rappelé, lors du dernier Conseil des ministres, que ce débat était prématuré

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles