Handicap : Valls s'engage pour l'accessibilité des transports

En visite à Evry, le premier Ministre s'est engagé à "rendre une gare accessible à chacun".[AFP]

Manuel Valls s'est engagé samedi à améliorer l'accessibilité des transports en commun pour les personnes handicapées, un domaine dans lequel la France accuse un retard important. 

 

"Rendre une gare accessible à chacun, qu'il soit valide ou souffre d'un handicap, c'est respecter la loi", a déclaré le Premier ministre à l'occasion d'un déplacement à la gare RER d'Evry-Courcouronnes, qui vient d'être rénovée pour permettre un meilleur accueil des personnes handicapées.

"Le gouvernement s'engage pour que les transports publics, comme la voirie et les établissements recevant du public, soient pleinement accessibles à tous. Nous avions dans ce domaine du retard au regard notamment de nos voisins européens", a-t-il ajouté. "Comment pourrions-nous accepter plus longtemps qu'un nombre important de nos compatriotes soient dans l'incapacité de se déplacer ?"

La gare d'Evry, ville dont Manuel Valls a été maire de 2001 à 2012, a subi six mois de travaux pour aménager une vingtaine d'équipements dédiés aux handicapés: quais rehaussés, rampes mobiles, information en braille...

A l'occasion du week-end du Téléthon, Manuel Valls a rappelé que les handicapés devaient "être en capacité d'accéder à tous les services publics". 

Il s'est par ailleurs félicité de l'adoption vendredi par les députés du passe Navigo unique dans les transports en Ile-de-France, qui abolira à partir de septembre 2015 les zones tarifaires existantes. 

"C'est une belle avancée, c'est aussi une mesure de soutien au pouvoir d'achat des habitants de la grande couronne", a-t-il estimé. 

Également présent à Evry, le président du Conseil régional d'Ile-de-France Jean-Paul Huchon a pour sa part proposé la gratuité du métro parisien pour les personnes en fauteuil

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles