Alpes Maritimes : Ciotti installe une crèche au Conseil général

La tradition des santons est très enracinée en pays provençal. [CC / Stévant Bruno]

En pleine polémique sur les crèches de Noël, Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes a décidé lui aussi d'en installer une dans les bâtiments du Conseil Général qu'il préside. L'inauguration a eu lieu lundi.

 

La controverse née au Conseil Général de Vendée, qui a connu un nouveau rebond à la mairie de Béziers, n'a pas échaudé Eric Ciotti. Au contraire. Le député des Alpes-Maritimes vient en effet d'inaugurer à son tour une crèche de Noël au Conseil général.

Cette crèche lui a été offerte à l'occasion de l'inauguration du 17e circuit des crèches de Lucéram. Cette commune, située dans l'arrière-pays niçois, permet de découvrir près de 450 crèches et abrite aussi un musée de la crèche qui met en valeur une tradition provençale particulièrement vivace.

 

 

Solidarité politique et démarche culturelle

Eric Ciotti, qui affirme agir en solidarité avec Bruno Retailleau, sénateur UMP et président du Conseil général de Vendée. Ce dernier avait autorisé l'installation d'une crèche dans le hall du bâtiment départemental, mais le tribunal, saisi par des associations, l'a interdite au nom du principe de laïcité.

Au-delà de la démarche symbolique et politique, Eric Ciotti affirme que "sa" crèche s'inscrit dans une démarche culturelle et non religieuse. "La crèche de Noël est de toute façon, à l'instar d'autres symboles de cette fête qui est un jour chômé, un symbole identitaire et culturel avant d'être un symbole religieux", a t-il déclaré selon Nice Matin. On ignore pour le moment si la justice a été saisie, mais Eric Ciotti se dit prêt à tenir tête.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles