Lionel Jospin entre chez les sages

Lionel Jospin, le 9 octobre 2012 à Paris[Thomas Samson / AFP]

Lionel Jospin prète serment le 6 janvier devant le Conseil Constitutionnel.

 

C’est le couronnement d’une riche vie politique. Lionel Jospin prête aujourd’hui serment devant le Conseil Constitutionnel, où l’a nommé le président de la République. Cette nomination a presque fait l’unanimité : les députés de la commission des lois se sont prononcés en sa faveur à 40 voix contre 10. 

Une façon de reconnaître les mérites de celui qui fut successivement Premier secrétaire du PS, ministre au sein des gouvernements Rocard et Cresson, et Premier ministre sous Jacques Chirac à la suite des élections législatives de 1997, inaugurant la troisième cohabitation. Vaincu dès le premier tour à l’élection présidentielle de 2002, il disparaît de la scène politique, mais continue de participer au débat à gauche, notamment en écrivant des livres.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles