Drones : "pas d'inquiétudes à avoir" selon Le Foll

Stéphane Le Foll dans le Finistère le 19 avril 2013.[FredTanneau/AFP/Archives]

Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, a estimé mercredi qu'il n'y avait "pas d'inquiétudes à avoir" après un nouveau survol nocturne de la capitale par des drones, assurant toutefois que le sujet était "pris très au sérieux" et qu'une "enquête était en cours".

 

 

Plusieurs drones ont été observés pendant la nuit de mardi à mercredi au dessus la la capitale, notamment dans le secteur de la Place de la Concorde, rapporte Europe 1.

Des passants et des policiers ont pu filmer les engins volants. Les images ont été transmises aux enquêteurs de la gendarmerie des transports aériens (GTA) où une cellule de 10 hommes enquête sur les survols.

"Il n'y pas d'inquiétudes à avoir mais une vigilance, c'est un sujet pris très au sérieux", a déclaré M. Le Foll à l'issue du conseil des ministres, rappelant que "ce n'est pas une spécificité française", citant l'Allemagne où "la chancellerie a été survolée", "de même que "la Maison Blanche" aux Etats-unis.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles