Paris veut lutter contre la radicalisation grâce au dialogue

La première "Conférence citoyenne de partage" se tiendra à l'Hôtel de Ville de Paris. [ARCHIVES AFP]

Mettre en commun les idées pour lutter contre l’intégrisme. Deux mois après les attentats début janvier, c’est l’objectif de la première "Conférence citoyenne de partage", qui se tiendra cette jeudi après-midi à l’Hôtel de Ville de Paris.

 

Autour d’Anne Hidalgo, la maire de la capitale, près de 500 personnes participeront aux tables rondes. Parmi eux, un large panel d’hommes politiques ainsi que des représentants religieux, laïcs et de la société civile seront présents. Ils échangeront à propos "des actions permettant de prévenir la radicalisation et désenclaver les mentalités comme les territoires".

Des décideurs européens, tels que le maire d’Amsterdam ou celui d’Aarhus, au Danemark, partageront également leurs expériences. Le Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, viendra clôturer la conférence à 18h. Ces rencontres devraient être reconduites chaque année.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles