Départementales : les écologistes éclipsés

Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) [Jean-Pierre Muller / AFP/Archives]

La soirée a été difficile pour les écologistes. Selon les instituts de sondages, Europe Ecologie - Les Verts est crédité d’un score allant de 1,3 à 2%, soit 1 à 2 points de moins que ce que les sondages laissaient présager. Pour  François de Rugy, le coprésident du groupe écologiste à l’Assemblée nationale, ces chiffres sont le résultat d’une "stratégie illisible".

 

Selon les cantons, le parti était en effet partagé entre candidatures autonomes et alliances avec le Front de Gauche ou le PS. Pour le second tour, la secrétaire nationale d’Europe Ecologie - Les Verts, Emmanuelle Cosse, a donc appelé dimanche soir les écologistes à "se rassembler autour des candidatures de gauche qui le voudront bien" afin de «faire barrage à l’extrême droite et à la droite».

 

Cécile Duflot, elle, a bien tenu à rappeler que ce score inférieur à 2% n'était pas représentatif des scores du parti, là où il était seul : "Nous sommes à 10% là ou nous étions présents", explique-t-elle sur son compte Twitter.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles