Les députés s'apprêtent à voter pour la biodiversité

Le projet de loi est porté par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal. [Lionel Bonaventure / AFP]

Il a été débattu et retouché pendant quatre jours la semaine dernière. Un projet de loi "pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages" est soumis mardi au vote des députés.

 

Il devrait recueillir l’approbation de l’ensemble de la gauche, tandis que l’UMP, qui adénoncé "une vision idéologique d’une nature préservée", s’y oppose.

Porté par la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, ce texte prévoit notamment la création, l’an prochain, d’une Agence française de la biodiversité chargée de militer pour la préservation des espaces naturels, de leur faune et de leur flore.

Il durcit également les sanctions contre le commerce illicite d’espèces protégées et interdit les bâches publicitaires placées sur les échafaudages des bâtiments classés en travaux. Adopté contre l’avis du gouvernement, un amendement consacre également l’interdiction de certains pesticides réputés toxiques pour les abeilles

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles