Paris : la riche première année d'Anne Hidalgo

En un an à la mairie de Paris, Anne Hidalgo a pris en priorité des mesures sur le logement et la pollution. En un an à la mairie de Paris, Anne Hidalgo a pris en priorité des mesures sur le logement et la pollution.[JOEL SAGET / AFP]

Il y a un an, le 30 mars 2014, Anne Hidalgo était désignée par les Parisiens pour succéder à Bertrand Delanoë à la mairie de Paris. Une première année rythmée par de nombreuses mesures, notamment en matière de logement, l’engagement prioritaire de sa campagne.

 

L’élue a en effet réformé le mode d’attribution des logements sociaux (par un système de points, totalement anonyme) et lancé le dispositif Multiloc, qui incite les propriétaires à remettre sur le marché des appartements vacants pour les classes moyennes. 

Cette première année de mandat a aussi été marquée par l’adoption du plan anti-pollution, visant à bannir de Paris les véhicules les plus polluants (poids lourds, cars de tourisme...), voire à sortir totalement du diesel à l’horizon 2020.

 

Dimension internationale

Anne Hidalgo a également mis en place et pérennisé le budget participatif, qui permet aux Parisiens de soumettre des projets pour améliorer la qualité de vie.

Outre la politique locale, la maire de Paris a pris une dimension internationale après les attentats de janvier. Une stature qu’elle a notamment assumée la semaine dernière en réunissant les maires européens sur la question du climat.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles