En ordre dispersé, le PS prépare son Congrès

Jean-Christophe Cambadélis espère présenter une motion de consensus.[KENZO TRIBOUILLARD / AFP]

Les tractations touchent à leur fin. Les responsables du parti socialiste ont jusqu’à vendredi soir, minuit, pour déposer une motion en vu de leur Congrès, qui se tiendra à Poitiers en juin.

 

Les textes déposés seront ensuite enregistrés samedi, lors du Conseil national du parti.

Jeudi 9 avril, ils semblaient être au nombre de trois. La députée Karine Berger mènera la motion des non-alignés tandis que les frondeurs, alliés à deux autres mouvements de la gauche du PS, avanceront derrière Christian Paul.

 

Martine Aubry en arbitre

Jean-Christophe Cambadélis, candidat à sa réélection au poste de premier secrétaire du parti, doit quant à lui révéler le texte de sa motion vendredi matin.

Un exercice délicat pour celui qui espère encore ratisser large et rallier à sa cause à la fois les "réformateurs", plutôt favorables à la politique gouvernementale, et Martine Aubry, qui n’a pas manqué d’exprimer ses désaccords avec l’exécutif depuis l’automne dernier. Egalement courtisée par les frondeurs, la maire de Lille pourrait jouer le rôle d’arbitre dans ce match très disputé.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles