Le FN va choisir ses têtes de liste pour les régionales

La députée du Vaucluse, Marion Maréchal-le Pen, est candidate à l'investiture Front national pour les régionales de décembre en Provence-Alpes-Côte d'Azur.[ [AFP / ARCHIVES]]

Qui représentera le Front national en région Provences-Alpes-Côte d’Azur (PACA) pour les élections régionales ? C’est vers cette région que tous les regards sont tournés.

 

Le bureau politique du parti se réunit vendredi 17 avril pour désigner les têtes de liste du scrutin de décembre. Alors que, poussé par sa fille, Jean-Marie Le Pen a finalement renoncé lundi à se présenter, deux candidats sont en lice.

Dès l’annonce du retrait du président d’honneur du FN,  Bruno Gollnish s’est lancé dans la course, rejoint par Marion Maréchal Le Pen, dont la candidature a été soutenue par son grand-père.

Le bureau devra donc trancher entre l’eurodéputé, proche et soutien de Jean-Marie Le Pen, et la député du Vaucluse qui, comme Marine Le Pen et plusieurs ténors du parti, a fermement condamné les récentes provocations du «Menhir».

 

Vers l'exclusion de Jean-Marie Le Pen ?

Ce dernier sera d’ailleurs convoqué le 27 avril devant le bureau exécutif du FN pour répondre de ses récents propos polémiques sur la Shoah et sur le Maréchal Pétain, selon Le Parisien.

A 86 ans, le fondateur de la formation d’extrême-droite pourrait se voir suspendu, voir exclu, par sa propre famille

Ce jeudi 16 avril, il était hospitalisé. "Je vais bien" a-t-il affirmé au téléphone à l'AFP, évoquant un "petit problème cardiaque, pas gravissime".

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles