Il y a 70 ans, les femmes votaient pour la première fois en France

Le 29 avril 1945, les femmes votaient pour la première fois en France. [AFP / ARCHIVES]

Les Françaises ont exercé pour la première fois leur droit de vote le 29 avril 1945, lors des élections municipales.

 

Les films d’informations de l’époque les montrent tirées à quatre épingles, émues et enthousiastes. C’était le 29 avril 1945 et les femmes se rendaient pour la première fois aux urnes. Elles avaient obtenu un an plus tôt le droit de voter et d’être élues, accordé par une ordonnance du général de Gaulle, après des décennies de revendications sans résultat.

Alors qu’une proposition de loi sur le vote des femmes avait plusieurs fois été approuvée par l’Assemblée nationale, le Sénat n’avait en effet jamais inscrit le texte à son ordre du jour. Parmi les arguments opposés par la chambre haute, la supposée immaturité politique des femmes, soupçonnées d’être sous l’influence de l’Église, et surtout l’incompatibilité entre l’exercice du droit de vote et les devoirs de mère et d’épouse.

 

Dès ce scrutin, plusieurs femmes furent élues maires

C’est finalement lors d’élections municipales, les premières organisées après la Libération, qu’elles exercèrent ce droit conquis de haute lutte. Elles étaient environ 12 millions attendues dans les isoloirs, et leur participation fut équivalente à celle des hommes dans de nombreuses communes. Dès ce scrutin, plusieurs femmes furent élues maires, comme aux Sables d’Olonne (Vendée) ou à Villetaneuse (aujourd’hui Seine-Saint-Denis).

Mais 70 ans plus tard, en dépit des lois sur la parité, elles peinent encore à s’imposer en politique. À l’Assemblée nationale par exemple, avec 155 femmes sur 577 députés, elles composent moins d’un tiers de l’hémicycle. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles