En images : l'histoire du FN en dix ruptures

La tentative opérée par Bruno Mégret à l'hiver 1998-1999 pour prendre la direction du FN à la place de Jean-Marie Le Pen demeure l'une des plus graves crises de l'histoire du "Front".

La sanction infligée par Jean-Marie Le Pen par les instances disciplinaires du mouvement qu'il a lui-même fondé sonne comme une nouvelle rupture dans l'histoire du FN qui en est riche. Sans aucun doute, il s'agit de la plus spectaculaire.

 

S'il est un invariant dans l'histoire de la droite nationaliste française, c'est qu'elle est émaillée de scissions, ruptures, excommunications et mises au ban. Une tendance en forme de malédiction qui l'a longtemps empêché de percer politiquement depuis la Libération.

En dépit de sa spectaculaire ascension depuis les années 80, le Front National n'a pas été épargné par ce tropisme pour les querelles internes mais il fut le seul à les surpasser. Et avant même que le FN n'existe, Jean-Marie Le Pen avait déjà connu plusieurs ruptures politiques.

> De Pierre Poujade à Aymeric Chauprade en passant par Bruno Mégret, voici en images l'histoire de ces spectaculaires ruptures :

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles