Bayrou et Juppé s'envoient parfois des SMS... en latin

François Bayrou et Alain Juppé s'expriment devant la presse à Saint-Léon-sur-Vézère, en marge d'une cérémonie d'hommage à Jacques Chaban-Delmas, le 10 novembre 2013 [Yohan Bonnet / AFP]

François Bayrou, ancien ministre de l'Education en guerre contre la suppression des options latin et grec au collège, a confirmé jeudi sur RMC/BFMTV qu'il lui arrivait d'échanger des SMS en latin avec l'ancien Premier ministre UMP Alain Juppé.

 

"Cela nous arrive en matière de plaisanterie", a dit le président du MoDem, interrogé sur cette information parue cette semaine dans Le Figaro. Cela "peut nous faire rire. Vous savez, dire en latin +in mediotas virtus+, c'est au centre que se trouve le courage -les gens traduisent par +la vertu+, non-, cela peut être aussi un clin d'oeil dans les moments où cette idée est mise à mal", a-t-il ajouté.

 

M. Bayrou avait qualifié ce week-end d'"attentat" la suppression des options latin et grec et celle des classes bilangues prévues par la réforme des collèges. 

Vous aimerez aussi

Avion Etats-Unis : un copilote meurt juste avant l’atterrissage de son avion
Le chapardeur scrupuleux explique avoir lu «environ vingt-cinq fois» l’œuvre en question.
Histoire du jour Il rend un livre volé... trente-cinq ans après
Insolite Une Ferrari ayant appartenu à Trump vendue 270.000 dollars

Ailleurs sur le web

Derniers articles