Bayrou et Juppé s'envoient parfois des SMS... en latin

François Bayrou et Alain Juppé s'expriment devant la presse à Saint-Léon-sur-Vézère, en marge d'une cérémonie d'hommage à Jacques Chaban-Delmas, le 10 novembre 2013 [Yohan Bonnet / AFP]

François Bayrou, ancien ministre de l'Education en guerre contre la suppression des options latin et grec au collège, a confirmé jeudi sur RMC/BFMTV qu'il lui arrivait d'échanger des SMS en latin avec l'ancien Premier ministre UMP Alain Juppé.

 

"Cela nous arrive en matière de plaisanterie", a dit le président du MoDem, interrogé sur cette information parue cette semaine dans Le Figaro. Cela "peut nous faire rire. Vous savez, dire en latin +in mediotas virtus+, c'est au centre que se trouve le courage -les gens traduisent par +la vertu+, non-, cela peut être aussi un clin d'oeil dans les moments où cette idée est mise à mal", a-t-il ajouté.

 

M. Bayrou avait qualifié ce week-end d'"attentat" la suppression des options latin et grec et celle des classes bilangues prévues par la réforme des collèges. 

À suivre aussi

Irlande Vidéo - «Laissez-moi sortir» : la dernière blague d'un défunt à son enterrement
Insolite François Hollande va écrire un livre pour enfants
Faits divers Une femme percute deux chevreuils en voiture, un «chasseur» les égorge et disparait

Ailleurs sur le web

Derniers articles