Régionales : Huchon se range derrière Bartolone

Claude Bartolone a déjà reçu le soutien de Manuel Valls et d'Anne Hidalgo. Claude Bartolone a déjà reçu le soutien de Manuel Valls et d'Anne Hidalgo. [Kenzo Tribouillard / AFP]

Le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, qui s’est finalement porté candidat à l’investiture PS mercredi, devrait être désigné candidat unique du parti sous peu.

 

La primaire socialiste pour les élections régionales n’aura pas lieu. Jean-Paul Huchon, le président du conseil régional depuis 1998, a en effet annoncé qu’il ne briguera pas un quatrième mandat, laissant ainsi le champ libre à l’ancien président de la Seine-Saint-Denis.

"Les conditions du rassemblement des socialistes derrière Claude Bartolone sont aujourd'hui réunies. Tous deux, candidat des socialistes et président de région, travaillerons ensemble à un rassemblement plus large encore, permettant la victoire de la gauche en décembre prochain", ont affirmé les deux hommes dans un communiqué commun.

Claude Bartolone avait déjà reçu le soutien de Manuel Valls, d’Anne Hidalgo et de Marie-Pierre de la Gontrie, la première vice-présidente à la région, jusqu’ici engagée dans la course aux régionales. 

 

Pécresse, Cosse et Jouanno comme adversaires

Il devrait affrontera notamment Emmanuelle Cosse, investie officiellement ce dimanche par EELV, Chantal Jouanno (UDI) et l'UMP Valérie Pécresse, donnée favorite du scrutin selon les sondages.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles