Relaxe des policiers : les politiques réagissent sur Twitter

Les deux adolescents avaient péri en se réfugiant dans un transformateur EDF.[OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP]

Suite à l'annonce de la relaxe des policiers, poursuivis pour non-assistance à personne en danger après la mort de Zyed et Bouna en 2005 dans un site EDF, hommes et femmes politiques de tous bord ont réagi.

 

Certains, comme Eric Ciotti (député UMP), Nicolas Dupont-Aignan (Président de Debout la France), Marion Maréchal Le Pen (députée FN), Marine Le Pen (Président du FN) et Florian Philippot (député européen FN) , se félicitent de la décision du tribunal correctionnel de Rennes.

 

D'autres, comme François Lamy (député PS), Emmanuelle Cosse (secrétaire nationale d'EELV), Karima Delli (député européenne ELLV), Esther Benbassa (sénatrice EELV), Alexis Bachelay (député PS), Raquel Garrido (porte-parole PRG)  et Olivier Klein (maire PS de Clichy-sous-Bois) manifestent leurs réserves et se déclarent solidaires des familles.

 

Le Parti socialiste a lui publié un communiqué sur son site, assurant "son soutien" aux familles des deux jeunes disparus.

 

Vous aimerez aussi

Des élèves de collège font leur rentrée scolaire
Clichy-sous-Bois Un livre témoignage sur l'école : l'espoir d'une principale
Justice Décès de Zyed et Bouna : les deux policiers relaxés
Clichy-sous-Bois Clichy-sous-bois : la relaxe pour les policiers ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles