Suspendu du FN, Jean-Marie Le Pen saisit la justice

Jean-Marie Le Pen.[JOEL SAGET / AFP]

Nouveau rebondissement dans le drame politico-familial qui frappe le FN depuis plusieurs semaines. Jean-Marie Le Pen a annoncé mardi 2 juin avoir assigné le Front national devant le tribunal de Nanterre pour "contester son exclusion".

 

Or, le "Menhir", bientôt 87 ans, a été suspendu (et non pas exclu), début mai, de son statut d’adhérent du Front national par le bureau exécutif du parti, présidé par sa propre fille.Une sanction qui faisait suite à ses provocations sur la Shoah et le Maréchal Pétain.

Jean-Marie Le Pen estime, en outre, que cette décision vise à le "museler" en vue de l’assemblée générale qui pourrait le déchoir de sa qualité de président d’honneur du parti.

Le co-fondateur du parti a annoncé qu’une audience se tiendrait le 12 juin et qu'il serait "présent".  

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles