Le maire de Dijon, Alain Millot, est décédé

La mairie de Dijon. [CC / ImAges ImprObables / Flickr]

Alain Millot, maire socialiste de Dijon, est décédé à l'âge de 63 ans des suites d'un cancer.

 

"Madame Chantal Millot sa femme, ses enfants, ses petits-enfants, ses frères, ses belles-soeurs et sa maman ont la douleur de vous faire part du décès de Alain Millot, survenu ce matin au terme d'un long combat contre la maladie", ont annoncé ses proches dans un communiqué. 

Alain Millot avait succédé en avril 2014 à François Rebsamen, alors nommé ministre du Travail. Ce dernier a souligné que "les lumières de la ville se sont éteintes trop vite pour Alain Millot, son "ami et compagnon de route", qui a été "pendant plus de 20 ans un soutien fidèle et indéfectible". 

 

Hommages

Peu après l'annonce de son décès, de nombreux hommages lui ont été rendus. Dans un communiqué, le conseil municipal de Dijon a adressé "ses premières pensées" et "ses plus sincères condoléances" à "toute la famille" de l'édile. 

Le Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis fait part de sa "grande tristesse". "Alain Millot va manquer à cette ville. Il va manquer aux socialistes", écrit-il dans un communiqué. 

Sur Twitter, le président UDI du conseil général de Côte-d'Or, François Sauvadet, a fait part de sa "grande tristesse" et évoqué "un homme droit et sympathique". 

Vous aimerez aussi

Décès Le rappeur américain Mac Miller est mort d'une overdose «accidentelle»
Drame Yémen : la fillette en une du New York Times est morte de malnutrition
Toussaint Fleurir les tombes, une tradition importante pour les familles

Ailleurs sur le web

Derniers articles