Valls rappelle à Rebsamen le non-cumul des mandats

François Rebsamen aux côtés de Manuel Valls.[STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

Manuel Valls a rappelé jeudi le principe de non-cumul des mandats, après l'annonce officielle de candidature à la mairie de Dijon du ministre du Travail François Rebsamen.

 

"Il y a des principes qui s'appliquent et François Rebsamen le sait parfaitement: on ne peut pas être chef d'un exécutif (...) et en même temps membre du gouvernement. Ce sont ces principes comme le non-cumul des mandats d'une manière générale qui sont une exigence des citoyens", a déclaré le Premier ministre, en marge d'un déplacement en Picardie.

"Il y a un conseil municipal (le 10 août pour élire le nouveau maire, ndlr), nous aurons l'occasion d'en reparler. Il n'y a pas d'urgence", a ajouté M. Valls, soulignant que les obsèques d'Alain Millot, maire PS de la capitale bourguignonne décédé lundi d'un cancer, se tenaient "au moment où nous parlons" jeudi après-midi.

Rebsamen remplacé s'il est élu

François Rebsamen sera "remplacé" au gouvernement s'il est élu maire, a-t-on indiqué à l'Élysée. Le ministre du Travail en avait été l'édile de 2001 à 2014, avant de laisser sa place à son premier adjoint Alain Millot pour entrer au gouvernement.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles