J-M. Le Pen "passera" à l'Université d'été du FN

"Je vais évidemment évoquer les problèmes internes, et puis aussi la politique française, et puis aussi la politique internationale.", a déclaré Jean-Marie Le Pen.[BERTRAND GUAY / AFP]

Jean-Marie Le Pen a annoncé mardi qu'il "passerait" à l'Université d'été (UDT) qu'organise samedi et dimanche à Marseille le Front national, qu'il a co-fondé mais dont il a été exclu le 20 août.
 

"J'ai dit que j'irai à l'UDT, donc j'irai. Je ne m'interdis pas d'y aller. J'irai certainement à un moment ou à un autre", a déclaré M. Le Pen. Sera-ce samedi après-midi, après un déjeuner-débat où il se rendra, organisé par ses soutiens ? "Je ne sais pas. Je n'ai pas encore arrêté ma décision, mais n'importe comment j'y passerai."

"Je ne suis ni étudiant, ni professeur. Ces universités me paraissent être un prétexte, mais puisqu'elles se passent à Marseille, capitale de la région dont je suis l'élu à plus d'un titre, il est assez normal que j'y sois" a encore assuré M. Le Pen, député européen élu en circonscription Sud-Est en mai 2014.
 

 

"Je vais évidemment évoquer les problèmes internes"

Que compte-t-il y faire ? "Je rapporterai ma bénédiction, c'est paraît-il à la mode ces jours-ci", a ironisé M. Le Pen, avant d'ajouter qu'il ira "saluer (ses) amis. Je compte encore beaucoup d'amis dans ce mouvement, dont j'ai été le fondateur et le pilote pendant près de 40 ans", a-t-il assuré.

Que compte dire celui qui a été exclu du Front national par une décision du bureau exécutif du parti, sa plus haute instance, le 20 août ? "Je vais évidemment évoquer les problèmes internes, et puis aussi la politique française, et puis aussi la politique internationale."

 

À suivre aussi

Jean-Marie Le Pen a été condamné à 2400 euros d'amende.
Justice Jean-Marie Le Pen condamné en appel pour injures visant les homosexuels
Mémoires Dans le tome II de ses Mémoires, Jean-Marie Le Pen tacle (encore) Marine et glorifie Marion, qui est «au-dessus du lot»
Jean-Marie Le Pen, place des Pyramides à Paris lors de son discours du 1er mai 2019   [JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives]
Justice Jean-Marie Le Pen mis en examen pour les emplois présumés fictifs du RN

Ailleurs sur le web

Derniers articles