Régionales en Paca : Marion Maréchal-Le Pen prête à "discuter" avec son grand-père

La députée du Vaucluse, Marion Maréchal Le Pen. La députée du Vaucluse, Marion Maréchal Le Pen, prête à "discuter" avec son grand-père.[STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

La candidate FN en région Paca, Marion Maréchal-Le Pen, s’est dite, ce dimanche 6 septembre, prête à "discuter" avec son grand-père au sujet de l’intégration de ses proches sur les listes. Jouant la carte de l'apaisement, Jean-Marie Le Pen a finalement décidé de ne pas se rendre à l'université d'été du FN, à Marseille, ce week-end.

 

 

La zizanie perdure dans la famille Le Pen, alors que se tient ce week-end l’université d’été du FN, à Marseille.  L’un des principaux points d’achoppement : les élections régionales de décembre prochain, en région Paca. Ce dimanche 6 septembre, la candidate officielle, Marion Maréchal-Le Pen, s’est dite prête à "discuter" avec son grand-père, exclu du parti le 20 août dernier, au sujet de l’intégration de ses proches sur les listes. (Dans un souci d'apaisement, Jean-Marie Le Pen a finalement décidé de ne pas se rendre à l'université d'été, ndlr.)

 

"On peut discuter"

"C'est quelque chose que je discuterai directement avec Jean-Marie Le Pen. Tout n'est pas possible mais on peut discuter", a déclaré la députée du Vaucluse à plusieurs journalistes, sans s’exprimer davantage sur le sujet.  La veille, Jean-Marie Le Pen avait annoncé le lancement d’un "Rassemblement Bleu Blanc Rouge" et lancé un appel à intégrer dans les listes du mouvement pour les régionales ses partisans, dont plusieurs ont été exclus ou ont démissionné du FN.

 

Hommage à son grand-père

Un peu plus tard dans la journée de samedi, Marion Maréchal Le Pen avait rendu hommage au patriarche dans son discours. "J’ai admiré et j’admire le courage de penser autrement, le refus de mourir avec le sourire, la volonté de ne pas baisser les yeux quand les puissants vous enjoignent de les baisser du haut de leurs diplômes et de leur cartes de visites surchargées", avait-elle déclaré à la tribune.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles