Accueil des réfugiés : 1.000 euros par place d'hébergement créée d'ici 2017

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve à sa sortie de l'Elysée, le 30 juin 2015 [ALAIN JOCARD / AFP/Archives] Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve à sa sortie de l'Elysée, le 30 juin 2015 [ALAIN JOCARD / AFP/Archives]

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé samedi à Paris une aide de 1.000 euros par place d'hébergement créée d'ici 2017 aux communes qui s'engageraient dans l'accueil des réfugiés.

 

Des "aides complémentaires à destination des propriétaires publics et privés" qui mobiliseront des locaux d'accueil pour l'hébergement et le logement sont également prévues, à hauteur de "1.000 euros par logement concerné", a-t-il ajouté lors d'une réunion des maires de France à la Maison de la Chimie.

Par ailleurs, un "fonds de soutien au financement de l'investissement" pourra être mobilisé dans le cadre d'opérations lourdes de créations de logements ou de locaux d'hébergement.

 

D'autres mesures prévues

En outre, Manuel Valls dévoilera dans les prochains jours des mesures supplémentaires pour l'hébergement en centre d'accueil des demandeurs d'asile (Cada). "Le Premier ministre a décidé, dans le cadre des mesures qui seront présentées à l'Assemblée nationale mercredi à l'occasion du débat sur l'asile, d'augmenter encore le forfait pour les places en Cada", a affirmé Bernard Cazeneuve.

Le ministre de l'Intérieur a réuni samedi à Paris les représentants de 700 villes de France pour une journée de travail et d'information qui se voulait pédagogique et concrète.

 

À suivre aussi

112 féminicides ont déjà eu lieu cette année en France.
Santé Un guide à destination des médecins pour détecter les victimes de violences conjugales
aide LinkedOut, le réseau social qui ouvre le marché du travail aux SDF
Paris : des bénévoles de la croix rouges enseignent les gestes de premiers secours
Secours Paris : des bénévoles de la Croix-Rouge enseignent les gestes de premiers secours

Ailleurs sur le web

Derniers articles