Régionales : Manuel Valls s'en prend au FN

Manuel Valls.[AFP]

La campagne pour le second tour des élections régionales se termine ce samedi à minuit. Les derniers sondages donnent notamment le FN battu en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et un mano à mano serré en Normandie entre les candidats PS et LR.

17h28 : Le PRG appelle à voter Christian Estrosi

Le Parti radical de gauche (PRG), partenaire du PS sur la liste de Christophe Castaner qui s'est retiré après le premier tour des élections régionales en Paca, a appelé vendredi clairement à voter Christian Estrosi (LR) face à Marion Maréchal-Le Pen (FN).

15h : Vote blanc : mode d'emploi

Depuis la loi du 21 février 2014, les bulletins blancs sont désormais comptés à part et mentionnés dans les résultats du scrutin. Mode d'emploi.

14h : Bertrand focalisé sur les régionales

Sur RTL, le candidat Les Républicains dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie Xavier Bertrand a indiqué que "La primaire [n'était] plus [sa] priorité". "Si je m'engage, c'est pas pour faire semblant. Je quitterai mes fonctions de député de l'Aisne, j'abandonnerai ma fonction de maire de Saint-Quentin et pourtant Dieu sait que je suis attaché à ma ville. Et je garderai mon mandat de conseiller municipal pour garder ce lien avec le terrain"

11h57 : Valls s'en prend au FN

Le Front national peut conduire à la « guerre civile » et son programme est une «arnaque» qui «trompe les gens», a déclaré vendredi Manuel Valls sur France Inter, à deux jours du second tour des régionales.  «Il y a deux options pour notre pays. Il y a une option qui est celle de l'extrême droite qui, au fond, prône la division. Cette division peut conduire à la guerre civile et il y a une autre vision qui est celle de la République et des valeurs, qui est le rassemblement», a dit le chef du gouvernement.

10h52 : Geoffroy Didier (LR) : « Claude Bartolone incarne la gauche des milliardaires »

Geoffroy Didier (LR) : « Claude Bartolone... par Lopinionfr

10h27 : Masseret «se fout» d'être exclu du PS

Le candidat de gauche aux régionales dans l'Est, Jean-Pierre Masseret, a déclaré vendredi sur France Info qu'il se "foutait" d'être exclu du Parti socialiste, alors que le maintien de sa liste contre la consigne du PS entraîne une triangulaire avec le Front national.

09h35 : Bartolone persiste et signe

«J'enlève aucun des mots qui sont inscrits ici», a-t-il dit sur iTELE, alors qu'on lui soumettait une de ses déclarations dans une interview publiée mercredi soir sur le site de L'Obs. Pour Bartolone, Valérie Pécresse «tient les mêmes propos que le FN, elle utilise une image subliminale pour faire peur. Avec un discours comme celui-là, c'est Versailles, Neuilly et la race blanche qu'elle défend en creux».

09h04 : Midi-Languedoc : vers une victoire facile de la gauche ?

La liste d'union de la gauche de l'ex-secrétaire d'État Carole Delga (PS) l'emporterait au deuxième tour des régionales en Midi-Pyrénées/Languedoc Roussillon avec huit points d'avance sur le FN, selon un sondage publié vendredi dans La Dépêche du Midi. La liste Delga (PS-PRG-EELV-FG) recueille 43% d'intentions de vote au second tour de dimanche, devant celle emmenée par le FN Louis Aliot (35%) et celle de Dominique Reynié (LR, UDI, MoDem, CPNT), qui rassemble 22%, selon un sondage Ifop pour les journaux de La Dépêche (La Dépêche du Midi, Midi Libre, Centre presse et l'Indépendant).

07h17 : Marine Le Pen battue dans le Nord ?

Un autre sondage BVA, réalisé dans le Nord cette fois-ci, donne Xavier Bertrand (LR) gagnant dimanche (53%) face à Marine Le Pen (47%).

07h01 : Serré en Normandie

Selon un sondage BVA réalisé pour Paris Normandie, Nicolas Mayer-Rossignol (PS) et Hervé Morin (LR) arriveraient à égalité dimanche en Normandie avec 36% des votes chacun. Le FN ne recueillerait que 28%.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles