Régionales 2015 : le FN ne remporte aucune région

Pourtant en tête à l'issue du premier tour, le parti de Marine Le Pen n'a remporté aucune région [© DENIS CHARLET / AFP]

Après une victoire historique dimanche dernier au premier tour des régionales, le FN n'a pas confirmé son avance à l'issue du deuxième tour.

Le Front National n'a pas réussi son pari. Arrivé en tête à l'issue du premier tour au niveau national (27,7 %), le parti de Marine Le Pen n'a remporté aucune région au deuxième tour. 

En Provence-Alpes-Côte-d'Azur (Paca) et en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, le Front républicain a fonctionné. Marion Maréchal-Le Pen et Marine Le Pen avaient dépassé les 40 % à l'issue du premier tour. Le désistement des candidats PS au profit de l'union de la droite a profité aux candidats LR-Centre. Christian Estrosi l'emporte largement en Paca, avec 55 % des voix. Même cas de figure pour Xavier Bertrand dans le nord, crédité de 57 % des suffrages.

Une victoire en demi-teinte du Front républicain

Même lorsque le Front républicain n'a pas eu lieu, le FN n'a pas pu confirmer son avance. Ainsi, dans la région du Grand Est, le candidat frontiste Florian Philippot fait à peu de choses près le même score qu'au premier tour (36 %), battu par Philippe Richert, la tête de liste de droite (47 %). Le bureau national du PS avait demandé la semaine dernière le retrait de sa liste, en vain. Jean-Pierre Masseret s'est maintenu, sans l'investiture socialiste, et a récolté 15,8 % des suffrages.

En revanche, le Front National retient dimanche soir son incroyable avancée. Dans son discours, Marine Le Pen a ainsi décrit que la France était «un régime à l'agonie», dans lequel «rien ne pourra nous arrêter».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles