Le Parlement vote la loi sur la fin de vie

Une infirmière tient la main d'un patient dans une unité de soins palliatifs d'Argenteuil, le 22 juillet 2013 [FRED DUFOUR / AFP/Archives] Une infirmière tient la main d'un patient dans une unité de soins palliatifs d'Argenteuil, le 22 juillet 2013 [FRED DUFOUR / AFP/Archives]

Le Parlement a définitivement adopté mercredi une proposition de loi PS-LR accordant de nouveaux droits aux personnes en fin de vie, plus de dix ans après la loi Leonetti de 2005.

Après un vote à l'Assemblée largement positif dans l'après-midi, le Sénat a voté quasiment à l'unanimité ce texte, qui prévoit notamment un "droit à la sédation profonde et continue" jusqu'au décès pour certaines personnes, et rendra contraignantes les "directives anticipées", par lesquelles chacun pourra stipuler son refus d'un acharnement thérapeutique.

 

À suivre aussi

Fin de vie Une championne paralympique décède par euthanasie
L'hôpital Sébastopol de Reims le 11 juillet 2019 [FRANCOIS NASCIMBENI / AFP/Archives]
Décès Les obsèques de Vincent Lambert ont eu lieu dans l'intimité familiale
Fin de vie Mort de Vincent Lambert : une autopsie pratiquée ce vendredi

Ailleurs sur le web

Derniers articles